Devis assurance de prêt : que faut-il retenir de la loi relative à la consommation ?

La loi Hamon, c’est l’exemple typique d’une loi pleine de potentiel, comme le montre bien le site http://devisassurancedepret.com, et qui au final déçoit après son application. En effet, selon un rapport parlementaire, les impacts effectifs de la loi Hamon seraient, contre toute attente, “très limités”.

Cette loi supposée relancer la concurrence sur le marché des assurances aura fait bien peu de bruit au final.

Des banques réticentes et peu coopératives

Ce qui est pointé en particulier, ce sont les réticences de nombreux établissements bancaires à accepter d’autres contrats d’assurance.

A prendre en compte également : l’effet pervers de la loi. Celle-ci a poussé les banques à proposer des contrats plus compétitifs, ce qui a freiné l’objectif de relance de la concurrence entre assureurs privés.