Temple-arts-martiaux.fr » Hôpital » Comment soigner un panari au pied?

Comment soigner un panari au pied?

Comment reconnaître un panaris ?

Avant d’appliquer toutes les astuces transmises dans ce tutoriel dédié à comment soigner un panaris, il est préférable d’identifier les symptômes. Cela vous permet d’adapter le traitement, car il ne sera pas le même.

  • Le panaris superficiel est traditionnel, il se manifeste après une rougeur ou un gonflement autour de l’ongle. Vous ressentez aussi une douleur lancinante qu’il est difficile de calmer.
  • Lorsque vous ne le traitez pas comme il se doit, les complications sont inquiétantes. Vous avez alors un panaris profond qui se traduit par une infection plus conséquente, car elle peut atteindre les tendons musculaires.

Plus vous le prenez en charge rapidement, plus vous pouvez soigner un panaris efficacement et éviter ainsi une infection plus importante. Dans les cas les plus graves, il peut évoluer en gangrène, ce qui provoque souvent une amputation du morceau du doigt touché. N’hésitez pas à réagir au plus vite dès l’apparition des premiers signaux en vous rendant dans une pharmacie ou en consultant un professionnel de la santé comme un médecin généraliste ou encore un dermatologue.

Quelques soins pour en finir avec ce panaris

PiedLe panaris ne se dévoile pas seulement au niveau des pieds, car il attaque aussi les mains si par exemple vos ongles sont trop courts.

  • Plongez l’ongle dans un bain d’eau chaude.
  • Pour que le panaris puisse mûrir plus facilement, il faut ajouter du gros sel ou de l’eau de javel.
  • Patientez quelques minutes pour ce panaris pied puisque la peau est plus épaisse. Il faut donc 20 minutes pour qu’elle soit parfaitement molle.
  • Le pus aura tendance à sortir plus aisément, mais pour éviter une infection, entourez votre ongle avec des compresses imbibées d’alcool à 60 degrés.

Si toutefois le pus ne sort pas, il suffit de renouveler l’opération en ajoutant davantage de gros sel et augmentez également la température de l’eau. Elle doit être assez élevée pour que cet ingrédient puisse fondre aisément. Ce panaris soigné peut être profond, cette technique n’est donc pas suffisante. Effectuez tout de même un bain avec un désinfectant, mais généralement les professionnels préconisent une intervention chirurgicale. Elle consiste à réaliser une petite incision au niveau de la peau tendue pour que le pus soit plus facile à retirer. Le nettoyage de la plaie est également indispensable avec de l’alcool à 70 degrés.

Pour soigner un panaris au pied, il faut être attentif aux symptômes. Si la situation ne s’améliore pas, l’amputation peut être nécessaire, car cette infection a touché l’os de la phalange. Certes, la gangrène reste très rare notamment pour un tel panaris, mais la vigilance est de mise. Si vous ressentez une douleur lancinante, procédez rapidement à un bain antiseptique pour éviter que le contexte soit problématique.

Les autres articles du temple :